Rechercher
  • Les Lampions

Premiers pas

C'était mes premiers pas, au Vietnam mais aussi dans le monde de l'humanitaire. Ce vaste monde où chaque association, chaque organisation, à son échelle, développe ses projets...

J'ai voulu partir, découvrir, échanger alors j'ai rencontré Humaïa, qui m'a fait rencontrer les Lampions. Je me remémore la rencontre avec leur équipe, chacun ayant quelque chose à vous raconter sur ce pays et ses habitants qu'ils affectionnent. Je revois quelques schémas sur un bout de papier, les provinces, la hiérarchie des établissements de santé, leur entrain à m'expliquer.

Nous [C.Walenda (pédiatre), C.Tachon (infirmier en néonatalogie), notre indispensable guide et parole : Mme Hoa Duong Quynh et moi même] sommes allés à l’hôpital de YYen, en Novembre où nous avons accompagné l'équipe de la maternité pendant 15 jours. Pour les écouter, échanger, mieux connaître leur quotidien. Mais aussi faire avec eux des gestes, des soins, parler de leurs pratiques, leurs besoins. A la suite de précédentes missions et interactions avec l'association.

Je ne pourrais vous décrire vraiment cette aventure, tant de mots se bousculent dans ma tête au même rythme que les deux roues dans les rues de Hanoi. Découvertes, rencontres, visites, politesse, hospitalité, accueil, échanges, discussions autour d'une table ou au gré des couloirs, questions avec ou sans réponse, humour, préoccupations, mais aussi conditions et organisation des soins, du travail; matériels, locaux, hygiène, médicaments... Comme tant de visages: des passants, des patients, des accompagnants, des médecins, des pharmaciens, des sages femmes, des auxiliaires médicaux, des élèves, des professeurs, des directeurs...

Et tant d'images: de rires, de sourires, de visages impassibles ou concentrés; des nouveau-nés emmaillotés, cajolés ou mis au sein ; le courage, l'humilité, la simplicité et la solidité du lien familial; les croyances,  les espoirs, les regards...Sans oublier la chance d'avoir pu goûter un peu aux couleurs et saveurs du pays: les paysages, l'encens, la poussière des routes, les bicyclettes, les motos, et le pho fumant et embaumant nos petits matins... Le chemin ne m'était pas connu, chacun emprunte le sien. Mais c'est ainsi que les lampions au Vietnam nous éclairent. Chacun brillant de sa couleur, avec sa propre forme, et illustrant sa motivation et ses idées pour mieux nous guider.

Marie (Sage Femme)

1 vue

Suivez-nous sur les réseaux sociaux !

  • Facebook
  • Instagram

Copyright © 2019 Association Les Lampions Tous droits réservés.