top of page
Rechercher
  • Photo du rédacteurLes Lampions

Mon Yin et mon Yang (Françoise)


Si je devais définir les éléments marquants de la mission d’Avril 2024, deux termes me viennent à l’esprit : le travail et la nourriture.                                                                                  Ces deux éléments pourraient se définir comme le Yin et le Yang



Le Yin s’appliquerait plutôt au travail, invitation à nous plonger au plus profond de nous-même, à explorer notre être intérieur avec sérénité et clarté. Et oui, il nous faut être concentrés et calmes pour transmettre au mieux un savoir adapté à nos interlocuteurs et aux exigences de ce pays. Mais avouons que le dynamisme du yang venait régulièrement nous rattraper pour moduler nos propos et nous donner l’énergie positive du travail bien fait.


Le Yang, lui s’appliquerait à la nourriture, transmettant vigueur et vitalité.

Quoi de plus agréable et revigorant après plusieurs heures de formation, que de s’asseoir sur les petits tabourets rouges des trottoirs ou d’être invités dans des restaurants plus gastronomiques afin de partager les mets de cette cuisine vietnamienne si réputée.

Cuisine que nombre définissent comme la « Recherche de l’Equilibre des saveurs ».

Le sucré, le salé, l’acide et l’amer détectés par la langue occidentale, sont ici dépassés ou sublimés par le pimenté, l’épicé et le parfum des herbes pour créer une harmonie parfaite.

On voit bien que le Yin n’est pas loin non plus, puisque c’est lui qui se lie au Yang pour créer cette harmonie. C’est ainsi que le doux côtoie le fort, le sucré se mélange au salé, l’amer ou l’acide sont atténués par le parfum des herbes, le tout venant exalter tous nos sens gustatifs.


Il me semble que pendant cette mission, j’ai ainsi constamment navigué entre ce Yin et ce Yang...


Françoise


Pour consulter le bulletin d'activité de la mission d'Avril 2024 (Bulletin n° 40), cliquez ici.

15 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout

Comments


bottom of page