Rechercher
  • quoc hoa doan

Maternité ou Pédiatrie ?

6h35 comme prévu.


Le commandant de bord vient de poser délicatement son oiseau sur le tarmac de Nôi Bài, Hà Nôi.

Ce n'est pas une surprise non plus!


La pluie nous attend à l'arrivée.


Je commence à m'habituer à ces missions dans le nord depuis 3 ans.


Les anciens de Nam Dinh ne me contrediront pas, n'est ce pas Aurélie, Marc, Bernard, Caroline, Carsten, Christophe, Marie et bien d'autres...


Le temps d'un café da' (glacé) au café de l'aéroport pour nous faire oublier les 12 heures de vol, 4 films et 2 soupes de l'avion, nous récupérons My Linh arrivée par le vol de 6 heures de Hochiminh. Le chauffeur et Dr Thành, le responsable du bureau d'organisation de l'hôpital de Y Yên nous attendent avec l'ambulance avec Dr Phuoc de Huê'. Phuoc est mandatée par l'association pour nous aider dans la traduction le temps de la mission dans le nord puis pour la session d'enseignement aux élèves sages femmes à Huê' la semaine prochaine.

Nous nous installons dans un petit hôtel chaleureux à Ninh Binh, près du centre. Une sieste plus tard, nous voilà en train de parcourir la ville à pied pour trouver une guitare. Elle nous servira pour animer la salle de jeu de l'hôpital de Y Yên, et nous la laisserons pour les enfants de l'orphelinat de Thiên An plus tard. Il ne reste plus qu'à déballer le matériel amené dans deux grosses valises, vérifier les aspirateurs, le Neopuff, le saturomètre, trier les sondes et raccords... Nous voilà enfin prêts pour l'hôpital de Y Yên, demain matin.


Le Directeur Bau nous accueille comme d'habitude. Nous faisons ensemble le tour traditionnel de l'hôpital. La nouvelle maternité est terminée et aménagée depuis la semaine dernière. Il reste tous les environs encore en chantier mais Bau nous dit ne plus avoir de budget.

Surprises! La salle de jeu est ouverte et les enfants avec leurs parents ont l'air de prendre beaucoup de plaisir avec les jouets et chantonnant les airs diffusés sur la grande télé au mur. Les élèves infirmières sont aussi de la partie et font jouer les plus grands. Promis cet après midi nous reviendrons passer un peu de temps avec eux.

Mais d'abord observer le fonctionnement de la nouvelle maternité, visiter la salle de néonatalogie et vérifier le matériel. Les retrouvailles sont chaleureuses avec les sages femmes et les obstétriciens. A l'arrivée du chef de service Dr Luu en début d'après midi, nous faisons l'inventaire du matériel. Le personnel est ravi de découvrir les 2 nouveaux aspirateurs équipés des raccords et bocaux de rechange avec les sondes multiples (Merci à David et Patrick). Nous leur conseillons d'installer désormais les aspirateurs à demeure dans la salle de césarienne pour ne plus avoir à les transporter à chaque opération. Enfin le Neopuff a d'abord fait froncer les sourcils du personnel curieux ; mais il a vite conquis tout les médecins et sages femmes. Des explications sont données. Les étiquettes de consignes sont traduites en vietnamien avec l'aide de Phuoc et My Linh. Les sessions de travaux pratiques démarrent sur place. Chacun passe à son tour, branche les tuyaux, règle les pressions, met en place le mannequin, aspire, ballonne, intube...et repasse. Les obstétriciens, ils sont trois, sont ravis de cette acquisition et nous racontent les derniers cas récents qu'ils auraient pu mieux régler s'ils avaient eu le Neopuff. L'appareil sera mis en place dans la salle d’accouchements, mais servira aussi au transfert des nouveaux nés vers l'hôpital de province de Nam Dinh dans de meilleures conditions.

Les pédiatres n'interviennent pas en salle d'accouchement; ils ne s'occupent que des bébés de plus de 7 jours. La coopération obstétrico-pédiatrique n'est pas encore vraiment à l'ordre du jour, en tout cas pas dans ces petits districts. Ils se sentent écartés. Nous avons vécu les mêmes sentiments au CHU de Huê' il y a 4 ans. Mais depuis les liens entre les 2 services se sont tissés et ils commencent à travailler ensemble. Ce n'est certes qu'un début mais c'est possible.

Une visite s'impose. Nous discutons avec Dr Phong le chef de service ; après concertation, rendez vous est pris! Nous rencontrerons les médecins et infirmières de pédiatrie en début de semaine avec le Neopuff et tout le matériel (ambu, ballon, mannequin, bouteille à O2 sondes...) pour une session de formation pratique. En effet l'appareil restera à la maternité mais pourra être utile pour le transfert vers la province des bébés plus grands hospitalisés en pédiatrie. De toute façon, si les pédiatres veulent un jour mettre un pied dans la salle d'accouchement, vaut mieux qu'ils soient déjà formés.


Alors, Maternité ou Pédiatrie ?


Et bien, les deux, mon Président !



0 vue

Suivez-nous sur les réseaux sociaux !

  • Facebook
  • Instagram

Copyright © 2019 Association Les Lampions Tous droits réservés.